TÉLÉCHARGER BD AQUABLUE


Les dessins de ce monde océanique font qu'on y «plonge» littéralement dans Aquablue. Exal Le 24/12/ à BD sympathique sans plus, pas de. Tout sur la série Aquablue: Seul rescapé d'un naufrage spatial, le jeune orphelin Nao atterrit sur une planète inconnue: Aquablue, la planète-océan, où de. Télécharger Aquablue (Collection Conquistador) PDF Ebook site Online de Cailleteau Vatine, pdfot0Z6livre, Télécharger Aquablue Une BD de Thierry.

Nom: BD AQUABLUE
Format:Fichier D’archive
Version:Nouvelle
Licence:Libre (*Pour usage personnel)
Système d’exploitation: MacOS. iOS. Windows XP/7/10. Android.
Taille:14.54 MB

TÉLÉCHARGER BD AQUABLUE

A priori sur ce que j'ai pu lire à gauche et à droite, l'histoire s'étalerait sur 5 tomes On en est déjà au 3e, et les intrigues se mettent seulement en place Trop doucement, même.. Sur la série de base, on était au coeur du problème dès le premier tome. Là on a plusieurs histoires qui semblent s'entremêler, on commence à deviner des choses, mais j'ai peur que le dénouement sur les 2 tomes se fasse finalement à l'arrache Sinon,les dessins oeuvres? Mais la dynamique et la spontanéité du trait de Vatine laisse un manque, quand même

Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site. Depuis la création des site bdgest. Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :. Seul rescapé d'un naufrage spatial, le jeune orphelin Nao atterrit sur une planète inconnue : Aquablue, la planète-océan, où de paisibles pêcheurs se chargent de son éducation. Mais cette vie idéale sera bouleversée par l'arrivée de Terriens venus créer un complexe industriel aux conséquences climatiques désastreuses.

Ce ne sont d'ailleurs pas les propos des arrivants considérant leur nouveau […]. Nao et Maurice Dupré, aidés de Carlo, Rabah, et bien sûr de Cybot, ont retrouvé sur Terre la trace du seul vaisseau du projet Atalanta ayant réussi sa mission. Et grand bien lui fera […]. Les déboires de Nao sur la planète Tetlaan continuent. Vaincu et empoisonné par la reine Marachna, ressuscitée accidentellement au cours de fouilles archéologiques, il est abandonné dans le désert.

Recueilli par le peuple des Maranéens, opprimé par Salmir Nassûl le tyran local, son état est critique : il a l'apparence d'un vieillard et ses forces s'amenuisent. Ses compagnons et l'ambassadeur terrien, allié du despote, peinent à organiser les secours.

Aquablue est une série ayant subi les affres des changements de dessinateur. Acheter en numérique.

Aquablue Tome Edition Anniversaire

Acheter en papier. Aquablue La détermination des pirates, originaires d'Aquablue, à obtenir le départ de tous les Terriens de leur planète paraît inébranlable. Nao et Carlo, secondés par Cybot, organisent la contre-offensive, mais le temps leur est compté et seul un miracle permettrait d'éviter la mort de tous les passagers. Acheter cette BD. Acheter version papier Acheter version numérique Télécharger application delcourt soleil. Les autres titres de la série.

Récompenses

Aquablue - Édition anniversaire Adopté par les habitants il voit arriver dix ans plus tard des envahisseurs terriens. Premier tome très réussi pour cette saga de science-fiction. BD sympathique sans plus, pas de graphismes ou de scénarios surprenants, les couleurs sont biens. Pour l'époque à sa sortie cela devait être bien mais a l'heure actuelle cette BD restera moyenne.

Les dessins sont sympas mais le scénario annonce Lanfeust des étoiles La trame de l'histoire très classique l'éternel élue messianique est très politiquement correct lutte contre l'invasion d'un complexe militaro industriel sur une belle planête peuplée de gentilles créatures écolos C'est carricatural. Info édition : 7 tomes parus en page 2. Info édition : L'édition ultime: nouvelles couleurs, nouvelle couverture et cahier graphique 8 pages réservé à la première édition. Info édition : Édition anniversaire.

Tirage limité à 4 exemplaires. Contient en bonus les reproductions des couvertures des trois premières éditions.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :. A quablue est une série ayant subi les affres des changements de dessinateur. Un premier cycle constitué de 5 albums, dont seuls les 4 premiers sont dessinés par Vatine, forme la base qui avait enchanté nombre de lecteurs avides de SF, au dessin plaisant et au scénario original, et qui annonçait un avenir prometteur au couple initial.

Ensuite on trouve Etoile Blanche , en 2 tomes pour un cycle indépendant dessiné par Tota que l'on retrouvera aux pinceaux pour le tome 5 et deux autres albums prenant la suite de la série initiale. Même si Thierry Cailleteau est resté fidèle à sa série en la scénarisant de bout en bout, le remplacement du dessinateur à partir du tome 5 n'a pas permis de maintenir un niveau de qualité pour les albums récents.

Le dessin de Tota était trop anguleux et souffrait de la comparaison avec celui, plus doux et en progrès constant d'Olivier Vatine. Le baiser d'Arakh voit Siro reprendre le flambeau qui, en plus de faire ses preuves, se doit de relever le lourd défi de relancer la série. Nao, constamment sollicité par la fondation, trouve à peine le temps de faire une pause sur Aquablue, pour assister au baptême de son tout jeune fils, et à sa présentation à Uruk Uru.

Aquablue, série bd

Dès le lendemain il repart à bord de son vaisseau, pour aller livrer du matériel de fouille archéologique au Professeur Marelian, en expédition sur la planète Tetlaan. Il y découvre les intrigues que sont obligés de fomenter le professeur et l'ambassadeur terrien, dans l'unique but de plaire au tyran local.

A la première lecture de cet album, on pourrait penser que Cailleteau, en mal d'inspiration, est allé puiser dans les bon vieux thèmes classiques, à mi-chemin entre Indiana Jones et le Mythe de Cthulhu. En effet, tout y est : le scientifique prêt à tout pour assouvir son désir de reconnaissance, l'assistante au décolleté plongeant , le diplomate qui fait tout pour éviter l'incident, le tyran qui persécute la population et cherche un moyen de se débarrasser des rebelles et enfin le temple profané qui va voir se réveiller on ne sait quel monstre terrifiant.

L'ensemble est tout de même bien mis en scène et c'est impatient de découvrir la suite qu'on arrive rapidement à la dernière page. Mais tout cela manque un peu de consistance. Où sont passés les thèmes de fond qui ont fait d'Aquablue d'être si appréciée?

Si le virage "Fondation Aquablue" avait fait espérer qu'on allait renouer avec le côté écolo, on ne retrouve rien ici de la grande épopée qui se déroulait sur la planète bleue, ni de la poésie de la rencontre avec les populations indigènes.

Si le dessin de Siro, plus abouti que celui de son prédécesseur, le retour de Vatine pour le story-board et de Blanchard pour le design laissent présager un renouveau dans le dessin, c'est au niveau du récit que l'on ressent une certaine lassitude et un manque d'idées originales.

Espérons que l'auteur se rattrape au prochain tome en nous concoctant une suite qui donnera une place plus importante à l'originalité tout en conservant l'efficacité de la première partie.